Invitation au voyage

Invitation au voyage

Un week-end à Amsterdam

wek-end à Amsterdam.jpg

La ville d’Amsterdam est une ville qui se visite à pied ou à vélo. Elle propose de nombreuses attractions, monuments historiques, commerces et sites typiquement nordiques.

La ville d’Amsterdam est particulièrement bien desservie, notamment par avion et pour de courts séjours.
Pour ceux qui ont fait le choix de profiter plus longuement de la ville afin de s’imprégner de son patrimoine historique, son architecture et de ses nombreux charmes, un week-end devrait permettre de visiter une partie des sites les plus importants de la ville.

Amsterdam peut être une ville un peu étouffante lorsque l’on visite pour la première fois, c’est pourquoi nous vous suggérons de vous préparer avant d’explorer la ville et de sélectionner les lieux que vous souhaitez voir.
Les cafés qui longent les canaux de la ville d’Amsterdam sont ouverts quel que soit la météo, c’est pour ces raisons que la ville d’Amsterdam est considérée comme une ville excentrique.

Même si vous n’êtes pas un fan de musées, Amsterdam vous proposera un éventail de choses à faire et de nombreux restaurants typiquement flamands.
Pour les fans de musées vous serez ravi de pouvoir visiter le musée de Van Gogh et la maison d’Anne Franck.

Marchez dans les rues d’Amsterdam est déjà un plaisir en soi, que ce soit à pied, à vélo ou en louant un bateau sur les canaux pour profiter de la ville et la découvrir sous un autre angle.
Même si vous avez un budget serré, vous constaterez qu’il y a de nombreuses choses à voir et à découvrir à Amsterdam. Les cafés, bars et restaurants seront là pour vous accueillir quel que soit votre budget.

Une des meilleures façons de découvrir Amsterdam est sûrement d’aller visiter la ville durant les nombreux festivals que cette dernière propose tout le long de l’année. Mais soyez prévoyant et afin de trouver facilement un logement lors des festivals, nous vous suggérons de réserver longtemps à l’avance votre Hôtel à Amsterdam.
Parmi les plus grands événements que la ville organise, ne manquez pas la journée de la Reine des Pays-Bas.

La saison estivale propose également une multitude de festivals comme le très célèbre festival des arts de la scène, vous permettant de découvrir l’ensemble des parcs de la ville.
Visitez la ville d’Amsterdam, nous vous garantissons que quelle que soit la période de l’année, vous serez dépaysé et charmé par cette ville du nord de l’Europe.


25/04/2019
0 Poster un commentaire

Mon séjour en Ardèche, un challenge d’aventurier

séjour en Ardèche.jpg

En juin dernier, je suis arrivé au Mas de Carla, un des gîtes proposé par les Gîtes d’Occitanie, prêt pour l’action. C’était, après tout, ma porte d’entrée sur l’Ardèche que je rêve de descendre en Kayak depuis un moment. Oui, les gorges de l’Ardèche, une des activités les plus célèbres et les plus aventureuses de France, une aire de jeux pour les plus téméraires. Je suis donc parti avec un esprit conquérant, un esprit de sportif, et pourtant tout autre chose m’attendait. Les chats allongés au soleil, les enfants qui courent entre les  poiriers et les abricotiers, le propriétaire de la ferme, Raphaël, me saluaient avec des plateaux de saucisson, du fromage et du vin de chèvre local. Bon ben pour l’aventure on baissait d’un bon degré.

 

Après avoir déposé mes bagages dans une chambre délicieusement décorée, j’ai rejoint sa famille à l’ombre des mûriers. Me tendant un verre de vin du pays en disant « Pour comprendre l’Ardèche, » Raphaël est une personne délicieuse qui sait accueillir ses hôtes. Il est viticulteur et possède 60 hectares de vignes luxuriantes, « tout le monde doit avoir le goût de l’Ardèche. » Cela a été mon genre d’acclimatation.

 

Avec un verre de son beau Côtes du Vivarais blanc, j’ai pris mes repères. Ce matin j’étais encore à Londres puis j’ai entamé mon voyage avec Eurostar jusqu’à Lille, puis en TGV jusqu’à Valence. Je suis arrivé à peu près à 14 heures. Honnêtement le voyage est parfait, le train en France va vite et est particulièrement confortable; En quelques heures je me retrouve dans le sud de la France dans une de ses plus belles régions. Arrivé à Valence j’ai pris un bus local, mais lors de notre contact le propriétaire du gîte m’avait proposé de faire la navette.

 

Le voyage en bus est superbe. A l’est, serpente le Rhône. Puis on traverse la rivière Ardèche pour entrer dans le pays que je viens visiter : l’Ardèche méridionale.

 

Au final, moi l’aventurier, je n’ai pas fait de canoë et j’ai passé  8 jours à flâner et à profiter du gîte, un vrai régal !

 

Florence m’a préparée chaque jour des spécialités locales, je me suis promené souvent le long de la Ligne, la rivière longeant Largentière, la ville médiévale proche du gîte. J’ai adoré le soleil du levé au couché,  j’ai adoré le boudin noir et les pâtisseries aux pommes, la charcuterie, la soupe froide de tomate et de fromage de chèvre, le tout arrosé de vin blanc. Je suis parti en sachant que Raphaël serait heureux ; je goûtais l’Ardèche dans tous les sens et j’ai encore faim.


15/04/2019
0 Poster un commentaire

Escapade à Tanger au Maroc

place grand souk tanger.jpg

Depuis 1999, Tanger connaît un sort plus favorable. Le nouveau roi, Mohammed VI, a en effet lancé un projet de développement touristique de grande ampleur dans le nord du Maroc, avec à sa tête l’homme responsable de l’essor de Marrakech. Les installations portuaires destinées aux porte-containers ont été transférées dans une nouvelle zone franche, plus bas sur la côte, libérant la place pour accueillir des yachts et des bateaux de croisière. Les vieux hôtels comme le Rif et le Grand Hôtel Villa de France (en cours de rénovation) revivent. Comme les riads de Marrakech, les premiers riads ont été achetés. Le fameux Grand Socco, entrée de la médina, a été restauré et de nouvelles promenades longent désormais la plage. Les riches expatriés reviennent peu à peu, du moins pour les vacances, et la ville bénéficie de l’investissement étranger en provenance d’Europe et du golfe Persique.

 

Pourtant, derrière ce nouveau visage, de graves problèmes demeurent : la corruption affecte toutes les transactions ; la population a quadruplé ces vingt-cinq dernières années pour atteindre le million d’habitants, d’où la pression exercée sur des ressources limi­tées ; la construction effrénée menace le patrimoine historique et l’environnement ; le progrès social est bloqué par le manque de démocratie ; l’investissement culturel reste quantité négligeable. Motivée par une ambition croissante, Tanger a postulé pour être le site de l’Exposition internationale de 2012, mais elle n’a pas été retenue. Quoi qu’il en soit, la ville a le vent en poupe et ne s’était plus révélée aussi propice aux voyageurs depuis des décennies.

 

À l’instar de nombreuses villes marocaines, Tanger est formée d’une vieille ville ou médina, véritable lacis de ruelles, et d’une ville nouvelle moderne. La première abrite dans sa partie ouest la casbah, forteresse du sultan, et au centre la modeste place historique du Petit Socco (également surnommée Socco Chico et baptisée officiellement place Souq ad-Dakhil). Sans oublier, bien sûr, des souks.

 

Beaucoup plus impressionnant, le Grand Socco (officiellement place du 9 Avril 1947), vaste rond-point doté d’une fontaine en son milieu, constitue la jonction entre les deux secteurs de la ville et l’entrée emblématique de la médina.

 

La médina et la ville nouvelle flanquent le front de mer qui borde la baie de Tanger. Le cœur de la seconde s’étend quelques pâtés de maisons à l’ouest, dans une zone englobant la place de France (siège du consulat de France), le boulevard Pasteur et l’extrémité nord de l’avenue Mohammed V. Il regroupe la poste principale, les banques et nombre de restaurants, bars et hôtels. La gare routière et la station des grands taxis se situent à 1,5 km plus au sud.


13/04/2019
1 Poster un commentaire

Meilleurs endroits à visiter à Marrakech

Hotel-Marrakech.jpg

Jardin Majorelle

Une impressionnante droit de jardin botanique au cœur de Marrakech et à quelques pas des Riads et des Hotel Marrakech, le jardin Majorelle abrite une flore exotiques et variés et la faune du monde entier. Offrant un sanctuaire de l’agitation de la ville, le jardin a été conçu par l’artiste français Jacques Majorelle en 1924, et, maintenant une icône parmi les jardins publics, est un endroit tranquille où pour passer une après-midi.

 

Jema El Fna

Le centre de la ville, la place Jema El Fna un est un carré dynamique et vivante, offrant un avant-goût de la vie marocaine par excellence. Des cafés et des stands de nourriture en pleine effervescence, les artistes de rue énergiques, charmeurs de serpents et conteurs, la place est un labyrinthe non-stop de couleur et d’activité, et ravira tous les visiteurs.

 

Mosquée de la Koutoubia

La plus grande mosquée à Marrakech, la Koutoubia est célèbre pour son minaret, qui s’élève à plus de 220 ​​pieds et est rempli de motifs décoratifs et garni de boules de cuivre. La mosquée remonte au 12ème siècle, et est l’un des plus impressionnants au monde, est merveilleusement préservée, et offre une toile de fond spectaculaire tandis que dans la ville.

 

Musée des Arts marocains

Le musée est installé dans un ancien palais somptueux et fort, et bénéficie d’une magnifique collection d’œuvres d’art islamique, ainsi que des objets anciens, des bijoux et des trésors médiévaux. Le cadre est majestueux, et il ya des sites impressionnants à chaque tour dans ce musée complexe et grandiose.

 

Palais de la Bahia

Situé dans l’ancienne médina, le Palais de Brillance capture l’essence de l’architecture islamique et le style artistique tout en donnant un aperçu de la vie royale. Accueil de 150 chambres, le palais comprend une mosquée, une maison de bain de hammam, cours de tuiles, salles de réception somptueuses et un harem, et une visite guidée est la meilleure façon de découvrir ce monument, en raison de réseau de minuscules couloirs secrets et des passages intrigants.


11/04/2019
0 Poster un commentaire

Quelques impressions sur notre voyage au Vietnam

 

impressions voyage vietnam.jpg

Le premier voyage au Vietnam nous a permis de voir un pays dans son entier présentant des paysages variés du littoral aux montagnes escarpées, une fine gastronomie, et des gens sympathiques.

Dès l’arrivée de l’aéroport de Noi Bai, nous sommes totalement dépaysés. Hanoi est une ville charmante et verdoyante. Nous avons beaucoup aimé la promenade autour du lac Hoan Kiem en matinée. Nous avons rencontré des femmes qui font le Tai Chi au lever du soleil. C’est vraiment très spectaculaire. Elles nous ont également invitées de les joindre. En quittant le centre de Hanoi, nous sommes allés vers des villages éparpillés dans la campagne environnante de la capitale. Une pause dans un village spécialisé dans la fabrication de céramiques et poteries fut l’occasion de d’admirer de véritables œuvres d’art, ainsi que d’acheter des produits à prix modéré. Tam Coc, qui comprend trois boyaux souterrains, est une région verdoyante couverte de pitons de calcaire. Le spectacle lui-même est impressionnant mais peut-être un peu monotone après un certain temps, en restant immobile sur le bateau. Pour notre part, notre canot était piloté par une jeune femme qui paraissait être épuisée et qui devait parfois s’arrêter pour se reposer à cause de sa fatigue. On subit une pression déplaisante pour vous contraindre à acheter des boissons et souvenirs de la part de quelques jeunes femmes. Après avoir profité d’une journée de croisière dans la baie d’Halong, nous avons quitté le bateau en accostant l’île de Cat Ba. Avant de toucher une plage déserte où il est possible de se baigner dans des eaux calmes et chaudes, à plusieurs nous avons fait un trek dans le parc national en montant sur une tour d’observation pour y jouir d’un point de vue sur l’île. Après le départ de la plage, nous avons apprécié un hachis de poissons et des petits calmars grillés préparés avec agilité par une femme assez âgée, qui nous a aussi expliqué plusieurs secrets de la gastronomie locale. Si vous souhaitez aussi vous rendre au Vietnam, en famille ou entre amis, préparez-vous à rencontrer un mode de vie aux antipodes des nôtres. Notre première partie du voyage s’est bien déroulée. Merci de l’agence de voyage au Vietnam qui a bien organisé le séjour.

vietnam en vélo.jpg

Nous continuons vers le centre du pays. Dans l’ancienne cite impériale de Hue, nous avons effectué une balade en barque qui nous a emmené de site en site. La rivière était calme et chacun pouvait effectivement sentir le parfum des grands arbres en fleurs. Sur la rive gauche est élevée la pagode Thien Mu, un haut centre religieux bien conservé. Elle est composée de sept niveaux signifiant les sept étapes de l’éveil. Pour explorer la ville de Hoi An avec ses anciennes bâtisses, salles de conférences, nous avons emprunté un cyclopousse. Comme FaiFo est d’une petite ville paisible sans voitures, ce mode de transport est idéal, et son coût est vraiment bon marché. Une fois réalisée la visite des hauts lieux de la vieille ville, prenez un bain de soleil à la plage.

vietnam autrement.jpg

La poste centrale de Saigon avec son hall élégant de verrières et de hauts plafonds est tout à fait intéressante à découvrir. Autre site digne d’intérêt, l’opéra, avec ses deux statues de pierre blanche à la porte principale, et où l’on propose des opéras. Si vous souhaitez faire quelques courses, rendez vous au marché Ben Thanh, qui se situe au cœur de Saigon. On y vend de tout : nourriture, vêtements, articles ménagers … Les prix sont fortement gonflés et il vous faudra marchander durement. A bicyclette sur les sentiers tranquilles longeant les canaux, nous avons découvert les activités des canotiers et pêcheurs, et effectué une balade en barque au milieu des arroyos. Là où nous avons passé la nuit, les hôtes étaient conviviaux et accueillants. Nous avons eu un dîner de spécialités délicieuses du Mékong, en particulier des crêpes à la farine de riz fourrées avec une farce à base de crevette, de viande et de germes de soja, que l’on pouvait tremper dans une sauce de poisson, des rouleaux de printemps aux poissons du fleuve et herbes aromatiques de la région. Nos bavardages avec nos hôtes nous ont tout de suite mis à l’aise. L’atmosphère était très chaleureuse et nous avons passé plusieurs heures à discuter avec eux et le guide. Des amis nous avaient vanté le Vietnam et nous désirions voyager à travers ce pays. Néanmoins nous voulions le faire tranquillement, librement, pour en profiter pleinement. Ce fut ainsi que cela c’est passé.

 


10/04/2019
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser